• Florence Roche : L'H?riti?re des anges De bor?e ?ditions - 315 pages - 21?
    ?
    En ces temps obscurs du XVIIIe si?cle, la beaut? mais surtout la voix d'ange dont est dot?e ?l?onore ne peuvent longtemps passer inaper?ues.
    Bravant l'interdit fait aux femmes de chanter, la jeune orpheline ne soup?onne pas le pouvoir que rec?le ce don et se retrouve enferm?e contre son gr? dans un cloitre de soeurs cisterciennes. Remarqu?e par la tr?s pieuse comtesse de Lesle qui la veut ? ses cot?s ? titre de chanteuse priv?e, elle d?couvre Paris et l'op?ra. Un nouvel avenir s'offre enfin ? celle pour qui le chant est l'unique passion. Or, c'est ? la d?couverte du secret de ses origines qu'elle s'aventure d?sormais...
    ?
    Mon avis :
    Le r?sum?, plus qu'attractif et intriguant, m'a vite donn? envie de lire ce livre et ce fut un joli coup de coeur !
    ?
    ?l?onore est une jeune femme qui a ?t? ?lev? par un forgeron dans une abbaye d'homme. A ses 17 ans, elle est surprise dans l'abbaye ce qui est totalement interdit, cela lui vaut d'?tre envoy? loin de son p?re adoptif dans un cloitre pour femmes. Cependant, lors de la venue de la comtesse de Lesle, elle est remarqu?e par la jeune femme qui l'emm?ne avec elle gr?ce ? sa voix d'ange. ?l?onore d?couvre la cour et le milieu des op?ras qui l'enchante, la jeune femme d?couvrira m?me l'amour. Mais va-t-elle se perdre dans ce milieu si particulier ou se d?couvrir ?
    ?
    J'ai totalement ador? cette histoire, j'aime beaucoup les histoires qui se passent dans le milieu des abbayes, je trouve que cela donne une ambiance une particuli?re ? l'action mais aussi un caract?re particulier aux personnages. Ici, nous suivons ?l?onore, une fille pleine de myst?res et c'est un v?ritable plaisir de d?couvrir les myst?res qui l'entourent mais surtout le d?nouement m?me si parfois ils sont un petit peu pr?visibles. L'histoire d'amour qui nait est toute mignonne mais j'avoue que c'est un des th?mes du livre qui ne m'a pas tellement plu. Ce qui m'a le plus plu c'est toute l'ambiance que ce soit dans les milieux religieux que durant les parties ? l'op?ra, j'ai totalement ?t? conquise ! En outre, pour ceux qui aime l'action, il y a de nombreux rebondissements qui font qu'il est difficile de s'ennuyer ! Le fond historique se fond parfaitement avec l'histoire fictionnelle et c'est absolument g?nial, j'aime beaucoup ces m?langes bien effectu?s qui nous font apprendre - ou r?viser - notre histoire avec grand plaisir.
    ?
    Les personnages sont vraiment touchants et on a plaisir ? les suivre tout au long de l'histoire. Ils ne sont pas vraiment originaux mais il est facile de s'attacher ? eux. Les personnages historiques sont superbement effectu?s, ce ? quoi on s'attend de l'auteure ?tant une professeur d'histoire et de g?ographie. Ceux, invent?s, sont malgr? tout tr?s bien et je me suis rapidement attach? ? El?onore qui se r?v?le tout au long du livre. De jeune femme fragile, elle devient une belle femme courageuse avide de connaissance sur son pass? - chose compr?hensible. Sa relation avec Manille, son p?re adoptif, est terriblement touchante et nous la d?couvrons d?s le d?but ce qui a fait que j'ai ?t? tr?s vite happ? par l'histoire.
    ?
    Ce que j'ai aussi particuli?rement aim?, c'est l'?criture de l'auteure. Tr?s fluide et simple cela m'a permis de lire rapidement l'histoire et d'en appr?cier la lecture ! Les descriptions effectu?es sont magnifiques et le r?cit de l'Histoire n'est absolument pas ennuyeux, c'est un plaisir de suivre cette Histoire si connue. L'autre point fort de l'auteure est sa cr?ation de l'ambiance, cela nous permet d'?tre plus profond?ment ancr?s dans l'histoire et j'ai absolument ador? ?a !
    ?
    Un petit avis assez rapide pour un livre qui m'a malgr? tout conquise. Je le conseille ? ceux qui aime les livres historiques avec une belle histoire d'amour mais aussi et surtout une vraie enqu?te sur les origines du personnage principal.
    ?
    Florence Roche : L'H?riti?re des anges

    26 commentaires
  • Je vous pr?sente aujourd'hui, un petit article qui inaugure une nouvelle cat?gorie sur le blog. La cat?gorie des interviews. Non pas des interviews tr?s longues qu'on ne lis presque jamais enti?rement mais seulement 3 questions ? chaque fois. En effet, d?s que je le pourrais je poserai 3 questions ? un auteur pour en faire un petit article.
    ?
    Les trois petites questions #1Nous d?butons avec une auteure qui a su me charmer enti?rement avec son nouveau livre paru aux ?ditions Baker Street, j'ai nomm? EVA RICE.
    ?
    ?
    1)?????? Pourquoi avoir choisi un milieu assez atypique - un presbyt?re - comme lieu de vie des personnages comme Tara et Lucy ??
    ?
    J'aime donner ? mes personnages un pass? inhabituel et le fait qu'elle aie un p?re vicaire est original. C'est aussi ce qui donne ? la rupture de Tara avec son milieu son ?clat si authentique et int?ressant - parce qu'elle vient d'un environnement vraiment ?loign? de celui qu'elle d?couvre ? Londres.
    ?
    2)????? Lucy et son mari aiment les b?timents d'?poque victorienne, pourquoi avoir choisi cette ?poque ? Vous parlez d'ailleurs de nombreux monuments victoriens dans le roman, quel est votre b?timent pr?f?r? datant de cette ?poque ?
    ?
    Je suis fascin?e par les Victoriens, parce que c'?tait une ?poque si novatrice. Tout autour de nous se trouve les restes de ce qu'ils ont fait et l'influence qu'ils ont toujours aujourd'hui. J'aime le fait qu'ils sont tout juste hors de port?e, mais pas assez loin pour ?tre impossible ? atteindre. C'est quelque chose que Lucy explique dans le roman. Pour d?crire Napier House, je me suis appuy?e sur Sambourne House ? Kensington, qui est l'une des derni?res maisons victoriennes pr?serv?es. Je suis aussi tr?s int?ress?e par l'Euston Arch et la fa?on dont ce monument a ?t? enlev? sans raison valable. Actuellement, il y a une campagne qui est men?e pour essayer de la reconstruire en utilisant quelques-unes des pierres d'origine.
    ?
    3)????? Vos personnages sont ?tonnants, et tr?s touchants. Avez-vous un personnage pr?f?r? parmi eux ? Si oui pourquoi celui-l? ??
    ?
    Je pense que dans ce livre, j'ai ador? cr?er le personnage de Raoul, c'?tait vraiment sympa de parler de lui, de le d?crire. J'aimais le fait qu'il est Espagnol et l?g?rement excentrique. Je le vois tr?s nettement dans ma t?te et j'esp?re que quelqu'un adaptera le roman au cin?ma rien que pour que puisse assister ? la rencontre de Raoul et de Brian Jones?!
    ?
    Eva Rice est donc une auteure passionn?e et passionnante. Comment ne pas avoir envie de d?couvrir son dernier livre Londres par hasard ? Un livre touchant qu'on lit pour un parfait moment de d?tente sous la couette avec un bon chocolat chaud, ? bons entendeurs ... ;)

    11 commentaires
  • De bor?e - 294 pages - 21??Isabelle Artiges : Les petits mouchoirs de Cholet
    ?
    Qui aurait pens? que la jolie Louise, petite provinciale timide, deviendrait cette jeune femme au caract?re bien tremp? et au courage sans faille?? Seul, Paul, m?decin ? l'?l?gance et au charme certains, a su d?celer en elle ces qualit?s. La guerre d?clar?e, il sait la convaincre de le suivre sur le front. S?duite par l'homme et attir?e par ce destin qui s'ouvre ? elle, elle part au m?pris des conventions et des remontrances familiales. Louise se verra alors confier des missions risqu?es qui la m?neront hors de France. Il faudra toute la force de la passion pour que r?siste leur amour ? la trag?die qui se noue autour d'eux.

    Mon avis :?
    Je ne pensais vraiment pas aim? ce livre et pourtant ! J'ai eu un beau coup de coeur pour cette histoire !

    Louise, fille de paysan plus que modeste voit sa vie chamboul?e au d?c?s de son p?re : elle part ? Paris vivre chez sa soeur. Les ann?es passent ainsi et la premi?re guerre mondiale ?clate. C'est ? son travail qu'elle va faire une rencontre qui va tout changer dans sa vie et la m?ner l? o? elle n'aurait jamais cru aller...

    J'ai totalement ador? cette histoire, l'ambiance, les personnages .. Tout ! On entre dans le livre dans une ambiance assez sombre quand Louise n'est encore qu'enfant et qu'elle vit le d?c?s de son p?re. Cette ambiance reste tout au long du livre car m?me dans les moments de calme, de r?pit on sent que quelque chose se trame. La premi?re guerre mondiale s'abat sur le monde et ce qui a de plus ?poustouflant dans ce livre c'est la mani?re dont l'auteur traite le sujet ! Je pensais que l'histoire d'amour allait ?tre prioritaire sur tout au vu du r?sum? et je me suis lourdement tromp?e ! La guerre est bel et bien repr?sent?e dans toute sa noirceur et c'est vraiment poignant voire ?mouvant durant certaines sc?nes ! N?anmoins, pour ceux et celles qui s'int?resse ? l'histoire d'amour promise, elle est bien l?, elle ?volue petit ? petit, tout doucement et j'ai beaucoup aim? cela, ?a ne se fait pas dans la pr?cipitation comme dans les livres jeunesses par exemple. Cela donne un effet de vraisemblance tr?s appr?ciable ! Sinon, il y a aussi beaucoup de rebondissement dans l'histoire ce qui fait qu'il est difficile de s'ennuyer surtout si vous aimez la p?riode historique !

    Les personnages m'ont bien plu mais j'avoue avoir ?t? plus int?ress?e par le contexte historique que par eux. J'ai en tout cas, ador? l'?volution de Louise, de femme presque soumise elle devient une femme forte qui ose dire ce qu'elle veut et c'est vraiment g?nial ! Paul est un homme tr?s touchant, fort mais qui sait ?tre doux malgr? tout, je l'ai bien aim? m?me si j'ai pr?f?r? Louise. La famille de Louise est assez touchante mais j'?tais parfois tr?s agac? par leur comportement notamment le comportement de la soeur de Louise, Marie, qui essaye de dicter ses sentiments ? Louise ...Les personnages secondaires sont aussi tr?s bien construits m?me si j'?tais plus concentr? sur le couple qui se d?couvre et qui est tr?s touchant dans son ?volution.

    L'?criture d'Isabelle Artiges est tr?s agr?able ? lire m?me si j'ai parfois trouv? quelques longueurs malgr? tout peu d?rangeante pour moi tant j'?tais conquise par l'histoire. Elle a un v?ritable talent surtout pour cr?er un contexte parfais qui nous happe rapidement plong? dans l'histoire pour n'en ressortir qu'? la fin ! J'adore !

    Ce livre est v?ritablement ? conseiller ? tous ceux qui veulent une histoire bien construite avec un contexte historique bien pr?sent et parfois choquant. Un livre parfait pour la p?riode, et oui, le centenaire de cette guerre arrive ? grand pas !
    ?
    Isabelle Artiges : Les petits mouchoirs de Cholet

    9 commentaires
  • Jean d'Aillon : Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour 5 - Rome 1202Flammarion - 438 pages - 22??
    ?
    1202 : tandis que l'armateur marseillais, Gr?goire Ratoneau, s'empare d'une gal?re sarrasine contenant des armes prodigieuses, Guilhem d'Ussel re?oit ? Lamagu?re la visite d'un notaire du Saint-Si?ge. Celui-ci porte ? Bartolomeo, son ancien ?cuyer, le testament de son p?re, le cardinal Ubaldi, lui l?guant, ainsi qu'? sa soeur, la ville et la seigneurie de Ninfa, dans le Latium.
    Mais sur place, les enfants Ubaldi d?couvriront une autre v?rit?. Guilhem d'Ussel, venu leur porter secours, va se retrouver m?l? ? la guerre opposant la commune de Rome et le Saint-Si?ge. Les barons romains, principalement le s?nateur Giovanni Capocci, les fr?res Frangipani, ou la famille Orsini, seront-ils des alli?s ou d'implacables ennemis ?
    Les armes vendues par l'armateur Ratoneau et con?ues par l'engineor sarrasin Baghisain de Djezir? feront-elles pencher la victoire dans un camp ou dans l'autre ?
    Quant ? Constance Mont Laurier, ancienne ma?tresse de Guilhem et ?pouse de Ratoneau, sera-t-elle une amie ou une adversaire ?

    Jean d'Aillon encha?ne les succ?s en romans policiers historiques chez J'ai lu et Flammarion. Il a d?j? publi? chez Flammarion, Le Secret de l'enclos du temple, La Mal?diction de la Galiga? et, en mars, Dans les griffes de la Ligue.
    ?
    Mon avis :?
    Ce livre est le 5?me tome de la s?rie "Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour' du coup quand je l'ai re?u j'ai eu un peu peur de ne strictement rien comprendre mais le r?sum? me faisait tellement envie que je me suis lanc? quand m?me. Je ne le regrette pas du tout !?
    ?
    Le r?sum? est tr?s explicite concernant le contenu du livre et je ne ressent pas le besoin d'en faire un personnel. Pour revenir ? ma peur cit?e ci-dessus, j'ai rapidement ?t? rassur?e. En effet, d?s les premi?res pages, dans le prologue particuli?rement puis dans des clins d'oeils tout au long du livre, l'auteur raconte ce qu'il s'est pass? dans les tomes pr?c?dents ce qui fait que l'on ne se perds pas. C'est peut ?tre un peu fou mais ce 5?me tome m'a donn? tr?s envie de d?couvrir les tomes pr?c?dents (dans l'ordre cette fois).?
    En ce qui concerne l'action elle-m?me j'ai beaucoup aim? m?me si le d?but est assez lent d? aux rappels (n?cessaire pour moi mais certainement superflus pour les lecteurs de la premi?re heure). Passer cela, j'ai ?t? rapidement transport? par le r?cit, je ne me suis pas ennuy?e un seul instant et en prime, j'ai appris beaucoup de choses ! ?J'avoue cependant avoir pr?f?r? les parties concernant Guilhem et celle avec Giovanni Capocci?mais seulement parce que ce sont des personnages qui m'ont beaucoup plu, ils ont beaucoup de charisme et sont ?nigmatiques, comme je les aime en sommes ! La p?riode du Moyen-Age est une p?riode que j'appr?cie beaucoup, tout ce qui concerne les rois me passionne, le mode de vie ?tait tellement diff?rent du notre, c'est presque difficile ? imaginer et ??a en devient fascinant d'autant plus qu'ici, l'auteur semble connaitre son sujet sur le bout des doigts ce qui fait que c'est un vrai plaisir de suivre l'action dans ce contexte. Certains ?v?nements sont assez pr?visibles mais cela n'emp?che pas de les appr?ci?, de d?couvrir comment l'auteur les ins?rent. Une tr?s bonne d?couverte pour ma part et j'ai h?te de d?couvrir les autres oeuvres de l'auteur !?
    ?
    Il y a de nombreux personnages notamment historique comme le pape Innocent III qui se m?langent avec des personnages invent?s pour le cot? romanesque bien sur. Ce m?lange se fait parfaitement et les personnages des deux cat?gories sont passionnants. Guilhem, l'un des personnages principaux, est un homme fort mais malgr? tout tr?s touchant surtout dans sa relation avec sa femme Sanceline, une ancienne cathare. Elle-m?me est tr?s int?ressante, c'est une femme qui sait ce qu'elle veut et il est touchant de voir qu'elle aime vraiment son mari (elle a m?me accept? de se marier ce qui est contre les pr?ceptes cathares ! Belle preuve d'amour !). Bartolom?o, un des h?riti?s de la ville de Ninfa et m?me si il est courageux, sa naivet? m'a un peu d?rang? surtout que nous, lecteur, comprenons rapidement qu'il y a anguille sous roche ... Un personnage m'a beaucoup surprise : Innocent III. Dans de nombreux livres historiques que j'ai lu sur cette p?riode, il est toujours d?crit p?jorativement et m?me si je le sais, je suis toujours fascin?e par l'ambition de cet homme qui devrait pourtant ?tre humble au vu de sa fonction ! Je pense que ce doit ?tre ? partir des papes de genre que nous avons l'expression "l'habit de ne fait pas le moine".
    ?
    Pour en venir ? l'?criture de l'auteur, elle est tr?s fluide et le tout est tr?s compr?hensible mais j'avoue qu'? certains moments, j'avais du mal avec le vocabulaire utilis? et j'ai ?t? d??ue qu'il ne soit pas expliqu? (je parle notamment du vocabulaire sp?cifique aux chevaliers mais aussi aux nefs). Apr?s, comme dis plus haut, l'auteur est vraiment cal? sur le moyen age et c'est un plaisir de suivre le tout gr?ce ? cela et ? son ?criture simple ? comprendre. Un auteur de livres historiques ? suivre de tr?s pr?s !?
    ?
    En conclusion, j'ai fais une tr?s belle d?couverte et j'ai h?te de me prendre les livres pr?c?dents pour les d?vorer avec plaisir !?

    20 commentaires
  • Eva Rice : Londres par hasard BakerStreet ?ditions - 488 pages - 22??
    ?
    Tara, adolescente un peu rebelle dont l'enfance a ?t? assombrie par la mort tragique de sa mere, vit avec p?re vicaire et ses sept fr?res et soeurs dans un presbyt?re de Cornouailles. Quand, lors d'un mariage, elle est remarqu?e par un producteur de disques pour sa belle voix, sa vie tranquille de jeune provinciale va basculer. Bient?t, accompagn?e de sa soeur Lucy - ravissante jeune femme qui brise tous les coeurs mais qui ne r?ve que de vieilles pierres -, elle partira pour Londres o? elle enregistrera un disque et conna?tra le succ?s artistique, en m?me temps que ses premiers amours avec un photographe de mode. Les deux filles seront plong?es dans le bouillonnement culturel du Londres des << Swinging sixties ››. Lucy va m?me se rapprocher d'un certain chanteur et joueur d'harmonica qui deviendra par la suite l'une des plus grandes ic?nes de l'histoire du Rock.

    Dans ce roman << vintage ››, o? les ?l?ments de fiction et de la r?alit? se croisent et s'entrem?lent, l'auteur dresse un tableau saisissant et nostalgique de cette ?poque, nous immergeant dans l'ambiance survolt?e qui accompagnait les d?buts des Beatles et des Stones, quand Londres ?tait la capitale de la musique et de la mode. Une foule de personnages singuliers se dresse autour de Tara et de sa soeur, et les intrigues et imbroglios amoureux et familiaux se multiplient. Tara va triompher de bien de m?saventures dans ce roman initiatique plein d'espi?glerie et d'humour, teint?e de cette petite musique tr?s personnelle qui donne tout son charme aux romans - so British - d'Eva Rice.

    Mon avis :?
    Quand j'ai re?u ce livre ? la couverture jaune fluo je me suis dit ??waw? une couverture que l'on ne voit pas partout pour une histoire originale aussi????. Alors, l'histoire n'est pas particuli?rement originale mais j'ai pass? un excellent moment de lecture avec ce livre et je vais vous expliquer pourquoi en esp?rant vous donner envie de le lire ? votre tour?!
    ?
    Tara Jupp est une jeune femme aimant chant? et ayant eu une vie un peu difficile apr?s le d?c?s de sa m?re. Elle vit dans un presbyt?re en Cornouaille avec son p?re pasteur et ses sept fr?res et s?urs. Quand lors d'un mariage o? elle chantera en l'honneur de la mari?e elle est rep?r?e par un auteur de musique, sa vie va changer ? tout jamais...
    ?
    Je vous ai concoct? un petit r?sum? pour ne rien vous g?cher car il se passe ?norm?ment de choses dans ce livre, on ne s'ennuie jamais?! Il se passe beaucoup de chose autour de cette grande famille et m?me si la musique tient une grande place dans ce livre, il n'y a pas que ?a, il y a plein de petites histoires qui se croisent et se recroisent tout au long du livre pour nous mener vers une fin plus que touchante?! Alors, d'accord la fin est quand m?me connue d'avance mais elle fait d'autant plus plaisir qu'avec toutes les p?rip?ties qu'il y a dans le livre, on doute quand m?me un peu. J'ai totalement ador? l'ambiance de Londres en plein d?veloppement qui semble perdre son identit? mais qui malgr? tout la fait simplement ?volu?e. On suit plein de personnages diff?rents mais croyez-moi, on ne se perd jamais tant ils sont tous diff?rents et attachants ? leurs fa?ons.
    ?
    Pour parler des personnages, il faut que je commence bien s?r par Tara, cette jeune femme est tellement attachante, tellement touchante que j'ai totalement ador? la suivre dans ses aventures bonnes ou mauvaises mais qui l'ont fait ?volu?e vers ce qu'elle devient ? la fin?! A c?t? de cette jeune femme il y a sa grande s?ur, Lucie, une femme rebelle ?prise de libert? mais qui sait o? est son c?ur et ses priorit?s. Elle est d?crite comme belle et un peu folle mais il est amusant de voir le contraste que l'auteure lui met sur le dos?: elle est totalement ?prise des vielles pierres, des vieilles b?tisses victoriennes?! J'ai trouv? ?a tr?s original surtout que g?n?ralement dans les livres, les belles femmes manquent souvent de ??consistances??. Il y a beaucoup de personnages f?minins du coup je ne peux pas vous parler de tous et les deux que je vous ai pr?sent? sont mes deux personnages f?minins pr?f?r?s m?me si je pourrais vous parler de Mathilda et de Clover par exemple mais si je parle de tous les personnages mon avis ferait 3 m?tres de long.
    Je ne r?siste n?anmoins pas ? vous parler d'un personnage masculin pour contrebalancer la partie f?minine. Je tiens ? parler du p?re de Tara et de Lucie. Au premier abord il semble froid et on pourrait presque penser qu'il manque d'amour pour ses nombreux enfants mais plus l'histoire avance et plus on se rend compte que c'est un p?re qui laisse beaucoup de libert? ? ses enfants malgr? sa profession mais on voit qu'il sera toujours l? pour eux quand ils en auront besoin et pour tout cela il m'a ?norm?ment touch?.
    ?
    L'?criture de l'auteure en tout cas est tr?s simple et agr?able ? lire. Elle a vraiment ?norm?ment de talent en ce qui concerne les personnages car ils sont tous touchants et si bien faits?! Les personnages sont vraiment l'?norme bon point de ce livre?! Franchement, si ce que vous pr?f?rez dans les livres ce sont les personnages il faut juste que vous couriez obligatoirement sur ce livre-ci?! A cot? de cela, il y a la repr?sentation de Londres dans la p?riode des ??Swinging sixties?? avec tous les renouveaux, les d?molitions des b?timents anciens pour cr?er Londres que l'on connait mieux aujourd'hui... C'est magique de voir tout cela, d'une mani?re si intense qu'on a l'impression d'y ?tre?!
    ?
    Vous l'aurez compris, c'est un petit coup de c?ur pour moi et je suis tout bonnement ravie?! J'ai d?couvert une nouvelle auteure qui va rapidement peupler ma biblioth?que si tous ses livres sont un peu comme celui-l? en ce qui concerne les personnages?! Je vous le conseille totalement si vous souhaitez un bon roman peupl? de personnages plus que touchants et d'une ambiance qui vous embarque totalement?!
    Eva Rice : Londres par hasard

    33 commentaires
  • Librio - 94 pages - 2?Oscar Wilde : Le fant?me de Canterville
    ?
    Le Fant?me de Canterville, Le Prince heureux, Le G?ant ?go?ste, L'Ami d?vou?, Le Rossignol et la Rose

    "Lorsque Mr Hiram B. Otis, le ministre am?ricain, acheta le domaine de Canterville Case, tout le monde lui dit qu'il faisait une folie car il n'y avait pas le moindre doute que le manoir f?t hant?.
    Mais le ministre am?ricain et sa famille n'ont pas vraiment peur des apparitions nocturnes du spectre des lieux. Les jumeaux Otis lui jouent de bien mauvais tours, et les parents ont l'outrecuidance de lui offrir de l'huile pour graisser ses cha?nes. Pauvre de lui, jadis si redout?, et d?sormais d?pourvu de toute cr?dibilit? !
    Oscar Wilde nous livre les secrets de l'humour anglais, chic et grin?ant, ? travers cinq contes fantastiques empreints de po?sie."
    ?
    Mon avis :
    ?
    Qui n'a jamais entendu parler d'Oscar Wilde, l'auteur de Le portrait de Dorian Gray mais aussi auteur de pleins de petites nouvelles et contes. Ici Librio regroupe Le fant?me de Canterville, Le prince heureux, Le g?ant ?go?ste, L'ami d?vou? et Le rossignol et la rose. Gr?ce ? cette collection ? tout petit prix, j'ai d?couvert avec grand plaisir le style et l'imagination de cet auteur si connu. Pour une fois je vais me permettre de faire un petit avis pour chacun des contes.
    ?
    Le fant?me de Canterville?: J'avais entendu parler de ce petit conte comme ?tant tr?s amusant et parfais pour d?couvrir Wilde. Et bien je suis tout ? fait d'accord?! On y d?couvre l'humour d?capant de l'auteur, son style d'?criture entrainant et ses chutes parfaites?! Comment ne pas s'attacher ? ce pauvre fant?me de Canterville mis ? mal par les nouveaux propri?taires, comment ne pas rire aux bravades des jumeaux et s'attendrir devant Virginia?? Tr?s sinc?rement j'ai ador? ce petit conte, il m'a fait rire mais il m'a aussi ?mu ? la fin. Les descriptions de Wilde sont superbes et j'avais vraiment l'impression de voir d?filer devant moi les paysages d?crits chose que j'appr?cie ?norm?ment et que je recherche particuli?rement quand je lis un classique.
    ?
    Le prince heureux?: Bizarrement en lisant ce livre j'avais la sensation de connaitre l'histoire ... Ais-je d?j? lu ce petit conte plus jeune?? L'ais-je vu en dessin anim?? En effet c'est l'histoire d'une petite hirondelle qui parle avec une statue, la dite statut est un ancien prince et il offre ses dorures pour aider les pauvres de son royaume. C'est une histoire absolument superbe, pleine de r?flexion sur la vie et sur la mani?re de g?rer une ville?avec la question qui ressort derri?re le texte?: pourquoi faire des statues pleines d'or et de pierreries alors que le peuple meurt de faim?? A travers l'?criture de Wilde, on ressent son indignation et la fin bien que m'ayant un petit peu d??ue est tr?s belle bien que triste mais la tristesse est r?currente dans ces contes. R?manences du gothisme?? Je ne sais.
    ?
    Le g?ant ?goiste?: Tout petit conte tr?s mignon avec une tr?s belle morale m?me si j'ai ?t? d??ue de voir l'apparition du th?me de la religion, christianisme, ici. Ainsi c'est le conte que j'ai le moins pr?f?r? dans tout le petit recueil car je l'ai trouv? un peu trop facile dans sa chute ... N?anmoins, il y a de nombreuses descriptions et elles sont sublimes?!
    ?
    L'ami d?vou?: Encore un tout petit conte avec une morale tr?s belle mais dure. Durant tout le conte j'avais des envie de meurtre contre le Meunier qui sous couvert d'?tre le soi-disant ??meilleur ami?? de Hans profite de lui sans vergogne... Un conte ? lire pour se rendre bien compte, une bonne fois pour toute que l'amiti? ce n'est pas ? sens unique et que l'amiti? ce n'est pas ce servir des autres?!
    ?
    Le rossignol et la rose?: Nous en venons ? mon conte pr?f?r? du recueil. Un conte tr?s sombre mais o? il nous est expliqu? que l'amour est plus fort que tout et qu'il m?rite bien des sacrifices quand il est vrai. N?anmoins la chute est surprenante et un poil triste pour le petit rossignol et je me suis m?me dit ? un geste pour rien??. Morale?? Attention aux filles v?nales qui n'aiment que pour l'argent et ne m?ritent pas l'amour pur?!
    ?
    En fin de compte, j'ai ?t? plus que ravie de d?couvrir Wilde et j'ai une grande h?te de lire ses autres ?uvres car il m'a charm?!

    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique